Changements environnementaux, évolution des mondes urbains, gestion des systèmes de santé, fonctionnement des systèmes biologiques et des sociétés animales : la complexité est partout, et l’accès à des données massives, qui pourrait devenir l’essence même de la connaissance en ce début de XXIe siècle, ouvre une nouvelle voie qui tend vers la compréhension et le traitement de cette complexité. 

L'XSyS en bref

En chiffres, l'XSYS est une dynamique de plus de 200 personnes à travers 14 unités de recherche, 3 écoles d’ingénieurs, 3 plateformes technologiques (NeOCampus, ITAV, CBI) 3 LABEX (SMS, TULIP, AMIES) ; des manifestations d’intérêt de 3 pôles de compétitivité (Aerospace Valley, Agri Sud-Ouest, DERBI), 17 entreprises, 3 collectivités territoriales (Région Occitanie, département Haute-garonne, Toulouse Métropole), des Hôpitaux de Toulouse, du Museum de Toulouse, ainsi que le soutien de 3 organismes de recherche (CNRS, INRA, INSERM), de l’Université Fédérale de Toulouse, du CERFACS et de Météo-France.

  • A partir d’un ancrage toulousain très solide, l'XSYS développe ses partenariats sur l’ensemble du territoire de la région Occitanie ;
  • l'XSYS dispose d’un Comité de Pilotage de 15 membres et d’un Conseil Scientifique constitué de 13 personnalités scientifiques internationales de très haut niveau ;
  • l'XSYS est membre du Réseau National des Systèmes Complexes.

Recherche 

 

A l’image de l’ISI Foundation ou du Santa Fe Institute, le Toulouse Institute for Complex Systems Studies (XSYS) a pour ambition de devenir un centre interdisciplinaire de réputation mondiale pour la formation et la recherche dédiées à l’étude des systèmes complexes. L'XSYS rassemble des théoriciens et des praticiens – méthodes et savoir-faire – de Toulouse et de la région Occitanie pour développer l’innovation scientifique, le transfert de compétences et la formation dans le domaine des systèmes complexes et de leurs applications

 


 

L’originalité de l’XSYS réside dans sa capacité à construire des approches mêlant connaissances expertes et approches formelles : capacité à introduire des connaissances locales et traditionnelles dans les modèles globaux de développement durable, introduction de connaissances cliniques dans les approches de bio-ingénierie, prise en compte de critères non-économiques dans l’évaluation des avantages comparatifs dans la dynamique des marchés, intégration de la connaissance des acteurs dans les modèles de développement environnementaux, etc

 

Rassemblant plus de 350 chercheurs dans l’ensemble des domaines scientifiques, l'XSYS favorise le développement des concepts, méthodes et outils qui permettent d’aller au-delà de l’application uniforme de méthodes standardisées pour prendre en compte les formes de complexité spécifiques à 3 thèmes de recherche :

 

  1. Réseaux Dynamiques (des réseaux sociaux aux dynamiques d’interactions biologiques),
  2. Déplacements Collectifs et Mobilités (des micro-organismes et des bandes d’oiseaux aux comportements collectifs humains),
  3. Adaptation aux Risques (des réponses individuelles et collectives à la sélection culturelle de normes et de comportements).

 

Les équipes projets de l’XSYS sont encouragées à instrumenter leurs terrains de recherche, accompagnées par les capacités en calcul haute performance des partenaires du projet.

Formation

L’institut travaille à un cursus en formation initiale qui contient un PhD Track de 5 ans et une école d’été annuelle de haut niveau, la Toulouse Institute for Complex Systems Studies’ Summer School. Les partenariats avec le milieu non académique permettront de développer une offre de formation continue efficace, qui reposera en partie sur des dispositifs existants.

Interdisciplinarité

L’identification de nouveaux partenariats ainsi que le développement d’actions de valorisation et de communication sont menés avec l’aide d’entreprises spécialisées. L’XSYS, comptant pour presque 6% de la communauté scientifique toulousaine, participe donc à façonner l’identité scientifique du site toulousain et à développer son rayonnement international.